La formation professionnelle des CDD dans l’audiovisuel

Rédigé par . Publié le 06 octobre 2008. Mis à jour le 11 mars 2019.

Un accord de branche prévoit l’accès au DIF et au CIF des salariés de l’audiovisulel.

 En ce qui concerne le DIF, il est prévu entre autres que le salarié en CDD doit justifier de 4 mois de travail au cours des 12 derniers mois chez un même employeur.

Le DIF est transférable dans la branche de l’audiovisuel si le salarié a travaillé au moins 3 mois consécutifs ou non au cours des 12 derniers mois chez un ou plusieurs employeurs relevant de l’audiovisuel.

 En ce qui concerne le CIF, des spécificités existent quant au CIF-CDD dérogatoire :

 le dernier employeur relève de l’Afdas ;

 le candidat est indemnisé par les Assédic et justifie en CDD d’au moins 6 mois au cours des 22 derniers mois ;

 le candidat n’a pas bénéficié de prise en charge de l’Afdas dans le cadre du DIF.

 Enfin l’accord précise le financement et la gestion des dispositifs. Par ailleurs, une contribution complémentaire à celle du 1 % CIF -CDD s’élève à 0,25 % de la MSAB des salariés embauchés en CDD.

Accord du 14.12.07

Centre Inffo vous conseille également