Le compte personnel de formation face aux abondements (PRAO)

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 02 février 2016.

Conscients de l’impossibilité de soutenir l’objectif de qualification et de certification dans le seul cadre des 120 heures du compte personnel de formation (CPF), les partenaires sociaux ont dès le départ prévu des mécanismes d’abondement. La matinée consacrée aux conditions de réussite du CPF organisée mardi 26 janvier par le Pôle Rhône-Alpes de l’orientation (PRAO) a été l’occasion d’en préciser les contours. Si le mécanisme des abondements renvoie pour certains à l’usine à gaz, Valérie Roulier, chef de projets à Opcalia Rhône-Alpes, dédramatise : « Ce sont tout simplement les heures, et donc le financement, qui vont intervenir en plus des heures…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également

Découvrez nos newsletters