Mobilisation pour la mise en oeuvre de l’obligation de formation professionnelle des jeunes

Une instruction interministérielle du 22 octobre 2020 porte sur l’obligation de formation professionnelle des jeunes.

Par - Le 31 octobre 2020.

L’obligation de formation a pour premier objet d’éviter le décrochage en agissant avant la rupture scolaire ou, lorsque celle-ci est avérée, à « sécuriser » le parcours du jeune en permettant une intervention rapide des réseaux de l’Education nationale et des missions locales. L’obligation vaut ainsi tant pour le jeune lui-même, que pour les pouvoirs publics et les acteurs de l’insertion sociale et professionnelle des jeunes. Cette obligation est remplie lorsque le jeune poursuit sa scolarité dans un établissement d’enseignement, lorsqu’il est apprenti ou stagiaire de la formation professionnelle, lorsqu’il occupe un emploi ou effectue un Service civique ou lorsqu’il bénéficie d’un dispositif d’accompagnement ou d’insertion sociale et professionnelle.

60 000 jeunes entre 16 et 18 ans seraient concernés et ce chiffre risquerait d’augmenter devant la crise sanitaire actuelle. Pour y faire face, le plan #1jeune1solution, présenté par le Premier ministre le 23 juillet dernier, met en œuvre des réponses massives qui amplifient les solutions proposées dans le cadre de l’obligation de formation pour les jeunes décrocheurs ou en rupture de 16 à 18 ans.

Repérer, aller vers, « raccrocher » vers les solutions de formation et accompagner les jeunes mineurs sont les actions incontournables de l’obligation de formation. Elles reposent sur une politique partenariale et interministérielle de lutte contre le décrochage scolaire associant les acteurs de la formation, de l’emploi, de l’insertion et des politiques de jeunesse, coordonnées par la Région au sein des plateformes du suivi et d’appui aux décrocheurs (PSAD). Ce partenariat étroit et renforcé de tous les acteurs des PSAD, mais également de la prévention spécialisée, des travailleurs sociaux, des associations ou même des clubs sportifs est indispensable à la réussite de l’obligation de formation.

Instruction interministérielle du 22 octobre 2020

Centre Inffo vous conseille également

Publicité - Devenir annonceur