Précisions sur l’entrée en vigueur de la nouvelle rémunération des stagiaires

Les nouveaux montants de rémunération sont applicables en principe aux personnes en cours de stage au 1er mai 2021.

Par - Le 20 mai 2021.

Le barème de la rémunération des demandeurs d’emploi non indemnisés qui suivent un stage de formation agréé par l’Etat ou la Région a été récemment revalorisé par un décret du 29 avril 2021. Ce barème ne devait s’appliquer qu’aux personnes entrant en stage à compter du 1er mai 2021. Mais un nouveau décret prévoit que ce barème s’applique aussi aux personnes en cours de stage au 1er mai pour leurs rémunérations versées à compter de cette date.

Toutefois, les anciennes dispositions restent applicables pour les personnes suivantes en cours de stage au 1er mai  :
– les travailleurs non salariés ayant exercé une activité professionnelle, salariée ou non salariée, durant douze mois, dont six consécutifs, dans les trois années précédant l’entrée en stage qui perçoivent une rémunération mensuelle fixée à 708,59 euros et, à Mayotte, à 630,64 euros ;
– les personnes en recherche d’emploi âgées de moins de 26 ans ayant exercé une activité salariée pendant six mois au cours d’une période de douze mois ou pendant douze mois au cours d’une période de vingt-quatre mois qui perçoivent une rémunération fixée à 652,02 euros et, à Mayotte, à 580 euros.

Décret 2021-601 du 17 mai 2021 modifiant le décret 2021-522 du 29 avril 2021 fixant les taux et les montants des rémunérations versées aux stagiaires de la formation professionnelle

Centre Inffo vous conseille également

Publicité
Advertisement