Revalidation des titres requis à bord des navires soumis au recueil IGF

Un arrêté modifie les conditions de revalidation des certificats de formation nécessaires pour le service à bord de navires soumis au recueil IGF (Recueil international des règles de sécurité applicables aux navires qui utilisent des gaz ou d’autres combustibles à faible point d’éclair)

Par - Le 28 mars 2019.

Pour prouver le maintien de sa compétence professionnelle, le titulaire d’un certificat de formation de base ou d’un certificat de formation avancée pour le service à bord de navires soumis au recueil IGF doit désormais, à des intervalles ne dépassant pas cinq ans, remplir l’une des conditions suivantes :
– avoir accompli un service en mer, dans l’exercice des tâches correspondant à celles indiquées sur le certificat détenu, d’une durée d’au moins trois mois au cours des cinq années précédentes ;
– avoir, dans les douze mois précédant la demande de revalidation, suivi avec succès un stage organisé par un prestataire agréé.
Il doit, en outre, détenir un brevet requis pour l’exercice de fonctions principales au niveau d’appui, opérationnel ou de direction en cours de validité.
La revalidation du certificat de formation avancée entraîne la revalidation du certificat de formation de base.

Arrêté du 5 mars 2019 modifiant l’arrêté du 24 juillet 2013 relatif à la revalidation des titres de formation professionnelle maritime

 

Centre Inffo vous conseille également

Afnor