Modalités de l’entretien professionnel au sein de l’Education nationale

Les personnels de direction d’établissement d’enseignement ou de formation ont des entretiens professionnels annuels dont les nouvelles modalités sont établies selon un nouvel arrêté.

Par - Le 30 juillet 2021.

Les personnels de direction d’établissement d’enseignement ou de formation relevant du ministre chargé de l’éducation nationale y compris les fonctionnaires détachés ont chaque année, un entretien professionnel conduit par le supérieur hiérarchique direct, selon de nouvelles modalités fixées par le présent arrêté.

Cet entretien a lieu, au plus tard, le 30 septembre suivant l’année scolaire évaluée ou avant la fin de celle-ci pour les personnels de direction changeant de poste à son terme. La convocation est accompagnée de la fiche de poste et du formulaire de compte rendu d’entretien.

L’entretien professionnel porte principalement sur :
1° L’atteinte des objectifs fixés à l’agent et les méthodes mises en œuvre pour y parvenir ;
2° La maîtrise des fonctions occupées et les compétences mises en œuvre, notamment ses capacités pour les fonctions d’encadrement ;
3° La manière de servir de l’agent ;
4° Les acquis de son expérience professionnelle ;
5° Les objectifs assignés à l’agent pour l’année à venir, compte tenu, le cas échéant, des perspectives d’évolution des conditions d’organisation et de fonctionnement de la structure ;
6° Ses besoins de formation compte tenu, notamment, des missions qui lui sont imparties, des compétences qu’il doit parfaire ou acquérir, de son projet professionnel ;
7° Ses perspectives d’évolution de missions, de mobilité ou de promotion.

L’agent s’auto-évalue sur les résultats obtenus en fonction des objectifs retenus l’année précédente.
Il peut faire des observations et propositions sur l’évolution du poste et le fonctionnement de la structure dont il relève, tandis que le supérieur hiérarchique s’assure que l’agent connaît ses droits au titre du compte personnel de formation.

Un compte rendu est établi au moyen d’un formulaire signé par le supérieur hiérarchique et comporte une appréciation générale exprimant la valeur professionnelle.

L’appréciation exprimant la valeur professionnelle de l’agent est établie selon les critères suivants :
1° Les résultats professionnels obtenus par l’agent et la réalisation des objectifs ;
2° Les compétences et connaissances professionnelles et techniques ;
3° La manière de servir de l’agent et ses qualités relationnelles ;
4° La capacité d’expertise et la capacité d’encadrement.

Ces comptes rendus d’entretiens servent à l’établissement des tableaux d’avancement et, le cas échéant, à la fixation de la part variable.L’agent dispose de différentes modalités de recours pour modifier le compte-rendu d’entretien.

Les dispositions du présent arrêté sont applicables aux évaluations afférentes aux activités postérieures au 1er septembre 2021.

L’arrêté du 7 août 2012 relatif à l’entretien professionnel des personnels de direction d’établissement d’enseignement ou de formation relevant du ministre de l’Education nationale est abrogé à compter du 1er septembre 2023.

Arrêté du 29 juin 2021 relatif à l’entretien professionnel annuel des personnels de direction d’établissement d’enseignement ou de formation relevant du ministre chargé de l’éducation nationale

Centre Inffo vous conseille également

Publicité - Devenir annonceur