Montant de l’aide à destination des jeunes en recherche d’emploi anciennement boursiers

Le montant est défini proportionnellement à ce que le jeune percevait comme boursier préalablement à sa recherche d’emploi.

Par - Le 04 avril 2021.

Le montant mensuel de l’aide financière à destination des jeunes à la recherche d’emploi anciennement boursiers de l’enseignement supérieur est fixé en fonction du montant mensuel de l’aide ayant été perçue au cours de la dernière année d’étude, soit :

  • 72,22 euros lorsque le montant de l’aide perçue était inférieur ou égal à 103,20 euros ;
  • 119,47 euros lorsque le montant de l’aide perçue était supérieur à 103,20 euros et inférieur ou égal à 170,70 euros ;
  • 179,96 euros lorsque le montant de l’aide perçue était supérieur à 170,70 euros et inférieur ou égal à 257,10 euros ;
  • 230,42 euros lorsque le montant de l’aide perçue était supérieur à 257,10 euros et inférieur ou égal à 329,20 euros ;
  • 281,05 euros lorsque le montant de l’aide perçue était supérieur à 329,20 euros et inférieur ou égal à 401,50 euros ;
  • 322,70 euros lorsque le montant de l’aide perçue était supérieur à 401,50 euros et inférieur ou égal à 461,00 euros ;
  • 342,24 euros lorsque le montant de l’aide perçue était supérieur à 461,00 euros et inférieur ou égal à 488,92 euros ;
  • 397,54 euros lorsque le montant de l’aide perçue était supérieur à 488,92 euros.

Arrêté du 30 mars 2021 fixant les montants mensuels de l’aide financière à titre exceptionnelle à destination des jeunes diplômés en recherche d’emploi anciennement boursiers de l’enseignement supérieur (JO du 2.4.21)

Voir notre actualité juridique (18 janvier 2021) : Aide financière exceptionnelle à destination des jeunes diplômés en recherche d’emploi anciennement boursiers de l’enseignement supérieur

Pour les abonnés du droit de la formation : Fiche 34-9 France relance : plan jeunes

Cet article est-il utile ?

Centre Inffo vous conseille également

I-Cert