Ukraine : les initiatives de l’Union européenne dans le champ de la formation

Par - Le 12 avril 2022.

Le flux des 4 millions de déplacés à la suite du conflit en Ukraine a été principalement absorbé par les Etats membres de l’Union européenne. Ainsi, l’Union européenne déploie un certain nombre de mesures en lien avec la formation pour faciliter leur intégration.

Pour la première fois depuis sa mise en place, la directive 2001/55 a été mobilisée. Ce, par un vote du Conseil à l’unanimité. Cette directive permet aux Ukrainiens d’acquérir le statut spécial de protection temporaire. Lequel statut les soustrait de l’application du règlement de Dublin et facilite leur installation et intégration partout où la directive s’applique. Outre ce mécanisme juridique, les Ukrainiens pourront recourir aux dispositifs en développement ou existants suivants :

  • L’outil européen de profilage des compétences des ressortissants de pays tiers, un outil qui vise à repérer les compétences des citoyens extra-communautaire vivants sur le territoire européen et d’identifier leurs besoins en formation. Cet outil qui intégrait jusque-là toutes les langues officielles de l’UE en plus de l’arabe, du pashto, du sorani, du somali, du farsi et du tigrinya, intègre désormais l’ukrainien.
  • EU Talent Pool, un outil en ligne qui permettra à l’été prochain aux utilisateurs de présenter leur compétences et disponibilité à travailler.  Aussi, la Commission européenne mobilise les services publics de l’emploi des Etats membres afin d’utiliser le vivier que constitue les réfugiés pour combler les 14% de métiers en manque de main d’œuvre au niveau européen.

 

Source : Welcoming those fleeing war in Ukraine: Readying Europe to meet the needs, 23 mars 2022

Logo Euroguidance Cette page bénéficie d’un financement de la Commission européenne dans le cadre du réseau Euroguidance

Centre Inffo vous conseille également