Structurer vos certifications en blocs de compétences : une nécessité ! Dossier documentaire

Par - Le 31 janvier 2020.

La loi « Pour la liberté de choisir son avenir professionnel », prenant acte des besoins du marché du travail et de la demande sociale, rend obligatoires les blocs de compétences pour les certifications enregistrées au Répertoire national des certifications professionnelles (RNCP). Elle prévoit également la possibilité de correspondances entre des blocs de compétences de certifications du RNCP et des certifications du Répertoire spécifique.

Cette notion de blocs a ainsi fait l’objet de clarifications. Pour permettre aux salariés et demandeurs d’emploi l’acquisition progressive de ces blocs de compétences, les certificateurs (ministères, organismes de formation, branches professionnelles…) doivent structurer leurs certifications en entités homogènes et cohérentes de compétences. Cette structuration permet leur reconnaissance en tant que partie de certification pouvant bénéficier de financements de la formation professionnelle.

Télécharger le dossier documentaire – Janvier 2020

Centre Inffo vous conseille également