François Hollande préconise un service public régional de l’orientation

Rédigé par . Publié le 10 octobre 2012. Mis à jour le 11 mars 2019.

«Trop de jeunes (140 000 par an) sortent du système éducatif sans diplôme ni qualification», assure le président, parlant d’un «échec humain insupportable». Il sera donc mise en place une personne référente dans les collèges et lycées professionnels à fort taux d’absentéisme.

Souhaitant passer d’une «orientation subie» à une «orientation choisie», François Hollande a annoncé la création d’un service régional d’orientation des élèves, afin de mieux coordonner les dispositifs déjà existants.

Synthèse des Quotidien du 10 octobre 2012

Centre Inffo vous conseille également