Le Congrès de l’ARF aux prises avec la réforme des collectivités territoriales et celle de la formation

La fin du 4ème congrès de l’Association des Régions de France (ARF) le 5 décembre à Caen, a été traversée par des inquiétudes sur une double perspective de réforme : celle des collectivités territoriales et celle du financement de la formation continue, notamment celui des demandeurs d’emploi dont le nombre ne cesse d’augmenter (+2,4% fin octobre).

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 08 décembre 2008.

« Les Régions ont ouvert leurs plans régionaux de formation aux salariés fragilisés dans l’entreprise » [[Ce qui va au delà de la compétence de droit commun des Régions : NDLR]] et « il y a très longtemps qu'elles signent des conventions avec les Assedic, les OPCA et l’ANPE pour l’accès des demandeurs d’emploi à des formations qualifiantes », a déclaré Jean-Paul Denanot, président de la Région Limousin et Président de la commission formation de l’ARF, lors de la table ronde de clôture, intitulée « La formation au service des personnes, de l’économie et des territoires ». Il faisait référence…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également

Découvrez nos newsletters