Pascal Hostachy (Projet Voltaire) et Philippe Révy (Gerip) :  Formateurs, et si la crise était une chance pour accompagner les personnes en difficulté d’apprentissage ? 

En cette période de reprise, cette tribune vise à apporter l’éclairage sur la formation aux savoirs de base des personnes en difficulté d’apprentissage, souvent éloignées de l’emploi. Elle est signée par deux acteurs spécialisés, alliés en vue de proposer un outil permettant la formation distancielle tutorée adaptée à ces publics. 

Par - Le 12 juin 2020.

Depuis le 11 mai, les établissements de formation – centres de formation d’apprentis, organismes de formation ou d’insertion professionnelle – ont réouvert leurs portes.

Avec une activité présentielle dans 80 % des cas, la plupart n’avaient pas pu poursuivre le travail engagé et avaient, bien malgré eux, perdu le contact avec leurs apprenants. Conséquence : une continuité pédagogique non assurée pour les personnes les plus en difficulté, faute de dispositifs distanciels. Lire, écrire, compter, envoyer un courriel, remplir un formulaire sur internet… des milliers de femmes et d’hommes éloignés de l’emploi, parfois en situation d’illettrisme ou d’illectronisme, qui doivent être accompagnés pour faire face aux situations les plus simples de la vie courante et surtout, pour trouver un emploi, ont ainsi vu leurs parcours interrompus pendant de longues semaines.

Comment en est-on arrivé là ? L’offre de formation a pourtant bien évolué depuis une quinzaine d’années, mais les freins sont restés nombreux : formations en ligne mal prises en charge, faible soutien aux formateurs pour adapter leur pédagogie aux possibilités nouvelles, manque de confiance dans l’efficacité du numérique, manque d’outils adaptés et équipement informatique jugé insuffisant (94 % [ 1 ]Crédoc 2018. des Français sont pourtant équipés d’un smartphone). Dans plus de la moitié des organismes de formation, la part de digital learning représente moins de 15 % de l’offre. Et 39 % [ 2 ]Observatoire FFFOD 2019 du digital learning. d’entre eux ne pensent pas que le numérique renforce l’apprentissage.

Pourtant, des solutions existent ! Certaines plateformes d’apprentissage excellent à l’acquisition de réflexes, la personnalisation des parcours, l’identification des notions acquises ou en cours d’acquisition, l’évaluation des domaines cognitifs… et constituent pour le formateur un outil efficace pour évaluer et suivre les progressions au regard des référentiels, adapter les parcours d’apprentissage de chacun. Le formateur peut alors se concentrer sur la mise en pratique des apprentissages théoriques, l’interaction orale, et surtout, l’accompagnement humain nécessaire pour surmonter les difficultés, stimuler la confiance en soi et l’engagement dans la durée.

L’apprenant n’est pas abandonné seul face à son écran, le soutien du tuteur prend des formes multiples : didactique, méthodologique, métacognitif (« apprendre à apprendre »), psychologique, affectif. Ainsi guidé, encouragé par son tuteur, l’apprenant apprend différemment, à distance. C’est la promesse de la formation distancielle tutorée : plus de valeur ajoutée pour le formateur, plus d’efficacité du parcours de formation et plus d’autonomie pour l’apprenant.

Parce que nous croyons en la capacité de chacun, notamment parmi ceux les plus en difficulté, à acquérir les savoirs fondamentaux et à construire les compétences requises à son développement personnel et professionnel ; parce que des outils ont déjà fait la preuve de leur efficacité pour accompagner la remédiation des difficultés d’apprentissage ; parce que des parcours alliant un présentiel guidé par le formateur à du distanciel tutoré assurent un continuum de formation plus efficace, nous avons travaillé à créer cette plateforme d’entraînement aux compétences de base, conçue pour les formateurs : Gerip Compétences CléA© [ 3 ]Créée en 2016 par Certif’Pro, l’association paritaire nationale des certifications professionnelles, le certificat CléA atteste d’un socle de connaissances et de compétences requis pour l’employabilité et l’insertion socio-professionnelle. En quatre ans, CléA est devenu le référentiel de référence pour les publics éloignés de l’emploi, le marchepied vers l’emploi et l’intégration sociale. .

Par solidarité envers les acteurs de la formation, la solution Gerip Compétences CléA© était accessible gratuitement jusqu’à fin mai. Parce que la reprise est aussi vitale pour la profession que pour nos concitoyens les plus fragiles en besoin de formation.

Lire notre article paru le 5 juin.

Cet article est-il utile ?

Notes   [ + ]

1. Crédoc 2018.
2. Observatoire FFFOD 2019 du digital learning.
3. Créée en 2016 par Certif’Pro, l’association paritaire nationale des certifications professionnelles, le certificat CléA atteste d’un socle de connaissances et de compétences requis pour l’employabilité et l’insertion socio-professionnelle. En quatre ans, CléA est devenu le référentiel de référence pour les publics éloignés de l’emploi, le marchepied vers l’emploi et l’intégration sociale.

Centre Inffo vous conseille également

I-Cert