Acte 2 : l’écosystème de la formation se met en ordre de bataille

Passé le temps de la sidération, l’Etat et l’écosystème de la formation se mobilisent pour sauver une rentrée 2020 à haut risque. Face au spectre d’une crise économique majeure, le gouvernement lance ses premières mesures de soutien à l’apprentissage et à la formation professionnelle. Les nouveaux opérateurs de compétences vont devoir faire leurs preuves. C’est le deuxième acte de la rétrospective 2020 du Quotidien de la formation.

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 22 décembre 2020.

Les premières semaines de la crise sanitaire ont vu les organismes de formation digitaliser leur offre à marche forcée. Très vite pourtant un autre enjeu attend le nouvel écosystème de la formation née de la réforme de 2018. Une crise économique sans précédent se profile. La loi « Avenir professionnel » a libéralisé le marché de l'apprentissage et instauré un financement au coût contrat. Face à des entreprises très fragilisées, une menace réelle pèse sur le recrutement des apprentis et sur le modèle économique des CFA. Dès le mois de juin, le gouvernement lance un plan de soutien à l'apprentissage de plus…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également

Publicité - Devenir annonceur Lloyd's Register