Cornu

Rédigé par . Publié le 01 janvier 2004. Mis à jour le 11 mars 2019.

François-Xavier Cornu (51 ans), diplômé de l’Institut d’études politiques de Paris et docteur d’État en Sciences économiques, est, depuis le 5 avril, directeur général adjoint chargé de la formation à la Chambre de commerce et d’industrie de Paris (CCIP). Celui qui remplace Christian Vulliez (1) a consacré toute sa carrière à la CCIP. D’abord, comme chercheur au Centre d’observation économique (COE), en 1977. Il occupe par la suite les fonctions de directeur du département “Économie internationale” de la direction des Études de la compagnie consulaire parisienne, puis, en 1980, celles de sous-directeur de la direction des Relations internationales.

François-Xavier Cornu a à son actif la conception de deux centres de formation, dont la caractéristique commune est leur caractère véritablement innovant. Au début des années 1980, il conçoit et participe activement à la création de l’Institut français de la mode (IFM), centre de formation et d’expertise des professionnels du textile et de la mode. Animé par “la volonté de re-valoriser le métier de la vente”, il conçoit et crée, de nouveau, en 1992, le premier centre international de formation à la vente et à la négociation commerciale (Négocia).

Rappelé au siège, en 1995, il est nommé directeur de l’Enseignement. “Ma mission consistait à renforcer la synergie entre les 12 écoles de la CCIP : faire en sorte que celles-ci, tout en gardant leur image, travaillent davantage ensemble. J’ai également été chargé de mettre en place des politiques pour dynamiser l’innovation pédagogique et développer des relations avec les entreprises.”

Ce chantier à peine achevé, François-Xavier Cornu se voit confier de nouveaux défis, toujours stratégiques pour la CCIP. “Nous avons le devoir de rester à la pointe des classements français et internationaux de l’enseignement supérieur de gestion. Nous devons faire en sorte que nos “business schools (HEC et ESCP-EAP) fassent partie des meilleures écoles mondiales.” Une autre mission consiste à “transformer Advancia en école de l’énergie d’entreprendre : que les jeunes qui en sortent aient les capacités de créer, reprendre ou développer des entreprises.” Par ailleurs, le nouveau directeur général adjoint chargé de la formation souhaite “développer les formations à l’international de toutes les écoles de la CCIP et travailler au rayonnement du français comme langue des affaires”. Il s’engage à poursuivre le développement de l’apprentissage. “Nous croyons aux vertus de ce dispositif, parce que c’est le meilleur moyen d’adapter la formation aux besoins des entreprises et de garantir une insertion professionnelle aux jeunes”.

Knock Billy

CCIP,

27, rue de Friedland

75008 Paris

fxcornu@ccip.fr

1. Christian Vulliez est nommé conseiller du président et du directeur général, en charge des questions relatives à l’enseignement, aux relations avec le ministère de l’Éducation nationale, à la coopération internationale et à la mise en place de la nouvelle Fondation HEC.

Centre Inffo vous conseille également