Paravy

Rédigé par . Publié le 01 août 2005. Mis à jour le 11 mars 2019.

Gaston Paravy, président d’InterMife Rhône-Alpes et secrétaire général d’InterMife France (réseau des Maisons de l’information sur la formation et l’emploi) depuis 1994, a été élu président de l’InterMife France lors des rencontres nationales des Mife à Noirmoutier, les 2 et 3 juin 2005. Il succède à Jean-Paul Anciaux, député de Saône-et-Loire, nommé président du Comité national de labellisation des Maisons de l’emploi.

“Le député Jean-Paul Anciaux a travaillé au plan de cohésion sociale de Jean-Louis Borloo, ministre de l’Emploi, notamment sur les Maisons de l’emploi, car en Région Bourgogne, il a été l’initiateur des Mife”, rappelle Gaston Paravy. “Je me situe dans la mouvance de son travail, avec pour mission de développer la guidance professionnelle personnalisée (pédagogie spécifique de l’orientation mise en œuvre par les Mife en direction du public adulte).

Celle-ci a le mérite d’approcher la personne dans l’expression de ses besoins pour l’accompagner dans sa mobilité professionnelle (recherche d’emploi, promotion, reconversion, création d’activité), en liaison avec des réseaux comme celui des Plie” (plans locaux pour l’insertion et l’emploi), en particulier avec Alliance villes emploi (AVE). Gaston Paravy souhaite “développer un partenariat important avec de grands réseaux de l’accueil, information, orientation, pour optimiser l’orientation des adultes dans une finalité d’emploi”. Il compte également “inscrire les Mife dans un rôle de support des Maisons de l’emploi, autant que possible et sans volonté hégémonique”.

En outre, par rapport à la loi du 4 mai 2004 sur la formation, “nous nous engageons, indique Gaston Paravy, dans des conventions de partenariat avec les Opca (Agefos-PME, l’Opcareg ou le Fongecif…) pour qu’à l’intérieur des entreprises, les Mife puissent contribuer à une gestion des ressources humaines par une orientation tout au long de la vie”.

“L’orientation des adultes est un corollaire de la formation. Il n’y a pas de mobilité professionnelle valorisante pour le salarié ou le demandeur d’emploi sans capacité à valoriser les parcours précédents.” “Dans les PME et les TPE, où il n’y a pas de direction RH, poursuit Gaston Paravy, les Mife peuvent jouer un rôle plus important. Leur savoir-faire en matière d’accompagnement des adultes peut favoriser l’orientation permanente. Enfin, elles doivent aussi promouvoir la mise en synergie des acteurs de l’orientation.”

Directeur de la Mife de Savoie de 1982 à 2001, Gaston Paravy a été à l’origine de la création du réseau des Maisons de l’information sur la formation et l’emploi (près de 60 en France), mises en place à la suite du rapport Murcier sur l’orientation professionnelle des adultes en France (1980). En lien avec les Mife de Cergy et d’Évry de 1983 à 1987, Gaston Paravy a expérimenté institutionnellement en Savoie et à l’échelon national une pédagogie de l’information sur la formation et de l’orientation professionnelle des adultes. Il a permis d’identifier une discipline nouvelle au carrefour des sciences humaines et économiques : la “guidance professionnelle personnalisée”.

Il est cofondateur, avec la direction du Centre Inffo, de l’Université d’hiver de la formation professionnelle, dont la première s’est tenue aux Karellis, en Savoie, en janvier 1989. Il a collaboré avec le professeur Henri Desroche, théoricien de l’“histoire de vie en formation” et fondateur du Collège coopératif. Gaston Paravy préside le Collège coopératif Rhône-Alpes depuis 1997. Depuis décembre 2002, il est conseiller économique et social régional Rhône-Alpes. Il est chevalier dans l’Ordre national de la légion d’honneur.

Philippe Grandin

Centre Inffo vous conseille également