Interview

“La digitalisation permet de centrer le dispositif autour des besoins de l’apprenant” (Sylvain Vacaresse, Université Rennes-1)

Le domaine de la formation n’est pas épargné par l’injonction à l’innovation. Pour Sylvain Vacaresse, directeur des cabinets LearningSalad et Skillbar, et professeur associé à l’Université de Rennes-1 où il codirige le master 2 “Ingénieur en e-formation”, il faut recentrer la formation autour des besoins de l’apprenant. La digitalisation serait l’un des moyens d’y parvenir.

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 29 avril 2020.

Le Quotidien de la formation - L’innovation en matière de formation passe-t-elle forcément par la digitalisation ? Sylvain Vacaresse - La digitalisation est avant tout un outil, et non la révolution en elle-même. La vraie innovation, c’est qu’elle permet de centrer le dispositif autour des besoins de l’apprenant. Elle oblige à remettre en question le métier de formateur, de s’interroger : “Comment, en tant qu’offreur de formation, je suis capable de réorganiser toute ma logistique autour du digital pour proposer aux bénéficiaires une promesse qui a beaucoup plus de valeur ?” Il n’y a plus de sachants d’un côté et d’ignorants…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également

Publicité - Devenir annonceur