Chez l’assureur Maif, un accord pour développer les formations hors plan

Afin d’inciter les salariés à se former malgré un plan de développement des compétences sélectif, la direction et quatre des six syndicats de la Maif ont imaginé des gratifications financières pour les diplômes et les formations hors plan.

Article réservé aux abonnés du Quotidien de la formation

Par - Le 07 janvier 2022.

La direction de la Maif et quatre de ses six organisations syndicales (CAT, CFDT, CFE-CGC et Unsa) ont conclu, le 13 juillet 2021, un accord de « reconnaissance mutuelle », a fait savoir la mutuelle dans un communiqué publié début octobre. Cet accord vise à « offrir de nouvelles perspectives de carrière », « dynamiser la mobilité interne » et « valoriser la contribution et l'engagement de chacun », écrivent les signataires. « Les salariés de la Maif ont du mal à bouger géographiquement et fonctionnellement, constate Adel Rachedi, délégué syndical de la confédération autonome du travail (CAT), premier syndicat de la Maif. Cet accord envoie un signal aux…

— Article réservé aux abonnés du Quotidien de la formation —

Centre Inffo vous conseille également