Développement des partenariats interbranches et nécessaire territorialisation des travaux des OPMQ (webinaire France compétences)

Lors d’un après-midi d’échanges dédié aux OPMQ (observatoires prospectifs des métiers et des qualifications) organisé le 4 février par France compétences, plusieurs acteurs (observatoires, branches, Opco, réseau des Carif-Oref, régions, DGEFP) ont évoqué l’intérêt des études inter-branches et plus territorialisées.

Article réservé aux abonnés du Quotidien de la formation

Par - Le 09 février 2022.

« L’orientation des métiers nécessite qu’on se rapproche des autres branches, d’où l’intérêt de mener des études inter-branches », a indiqué Thomas Clochon, président de l’Opiiec, observatoire pour anticiper les évolutions des métiers du numérique, de l'ingénierie, du conseil et de l'évènement. Alors que les premiers observatoires de branches datent des années 1990 et que les OPMQ ont été généralisés en 2004, le regroupement des branches professionnelles entamé en 2014, la loi de 2018 et la recomposition des Opca en Opco, les incite de plus en plus à mener des études inter-branches. Des études interbranches favorisées Un des outils pour faciliter ces…

— Article réservé aux abonnés du Quotidien de la formation —

Centre Inffo vous conseille également