Être : une école pour se former aux métiers de la transition écologique en croissance

Principalement à destination des jeunes déscolarisés ou en phase de reconversion professionnelle, l’école de la transition écologique de L’Hage en Occitanie propose ces prochaines semaines un nouveau diplôme. Parallèlement, un réseau réunissant des établissements identiques se structure, avec le soutien appuyé de la région Occitanie.

Article réservé aux abonnés du Quotidien de la formation

Par - Le 18 janvier 2022.

Dans quelques semaines, un CAP (certificat d’aptitude professionnelle) en agroécologie va rejoindre l’autre diplôme déjà proposé : un titre professionnel de menuisier agenceur. L’école de la transition écologique d’Occitanie développe son offre de formation professionnalisante aux métiers verts (du bâtiment, de l’agriculture, des énergies renouvelables…). Autant de domaines d’activité qui devraient générer dans les prochaines années autour d’un million de créations d’emplois. Située à Lahage, en Haute-Garonne, cette école, née en 2017, trouve son origine dans l’association 3pa. Son but initial : assurer une éducation à l’environnement, principalement de jeunes de quartiers. Puis, au fil des ans, l’offre professionnalisante se structure,…

— Article réservé aux abonnés du Quotidien de la formation —

Centre Inffo vous conseille également