Elodie Salin, secrétaire générale du Synofdes (Syndicat national des organismes de formation de l’économie solidaire).

Abonnez-vous

« La formation professionnelle est d’intérêt général » (Elodie Salin, Synofdes)

« Le secteur de la formation professionnelle est très hétérogène, avec près de 13000 entreprises dont 60% sont des TPE », a expliqué Elodie Salin, secrétaire générale du Synofdes (Syndicat national des organismes de formation, lors d’un webinaire organisé récemment.

Article réservé aux abonnés du Quotidien de la formation

Par - Le 29 mars 2022.

Le Synofdes fait partie des trois organisations patronales, et six organisations syndicales, qui sont représentatives et négocient donc les accords de branche. « La branche des organismes de formation regroupe environ 9000 entreprises, pour 75 900 salariés, qui appliquent cette convention collective spécifique », a rappelé Elodie Salin. En effet, l’une des particularités du secteur de la formation professionnelle est que pour de nombreux organismes, ce n’est pas leur activité principale, et ils dépendent donc d’autres conventions collectives, comme le Syntec ou le secteur du bâtiment. Concilier demande sociale et économique « Notre syndicat a été fondé en 2007 afin d’avoir…

— Article réservé aux abonnés du Quotidien de la formation —

Centre Inffo vous conseille également