La formation, facteur clé de réindustrialisation des territoires (rapport du Cnam)

Dans un rapport remis au Haut-commissariat au plan, le Conservatoire national des arts et métiers met l’accent sur la nécessité d’adapter l’offre de formation aux besoins des entreprises pour favoriser la dynamique économique et la réindustrialisation des territoires.

Article réservé aux abonnés du Quotidien de la formation

Par - Le 28 janvier 2022.

Faire en sorte que la formation soit considérée comme un actif stratégique et non une charge fait partie des leviers à actionner pour amplifier le mouvement. Le Cnam a remis récemment à François Bayrou, Haut-commissaire au plan un rapport sur « la dynamique économique et la réindustrialisation durables des territoires » et sur les leviers à actionner par les pouvoirs publics pour soutenir ce mouvement. Fruit de travaux dirigés par l’un de ses professeurs, Laurent Cappelletti [[professeur titulaire de la chaire comptabilité et contrôle de gestion et chercheur au Laboratoire interdisciplinaire de recherches en sciences de l’action (Lirsa)]], ce document de…

— Article réservé aux abonnés du Quotidien de la formation —

Centre Inffo vous conseille également