La députée LaREM Catherine Fabre, rapporteure de la loi pour la liberté de choisir son avenir professionnel en 2018, et co-rapporteuse de son rapport d’évaluation avec Gérard Cherpion (LR).

La députée LaREM Catherine Fabre, rapporteure de la loi pour la liberté de choisir son avenir professionnel en 2018, et co-rapporteuse de son rapport d’évaluation avec Gérard Cherpion (LR).

Abonnez-vous

La majorité présidentielle lance l’idée d’un « big bang » de l’orientation

Interrogés le 15 février par la Fédération nationale des directeurs de CFA (Fnadir) dans le cadre de ses « primaires de l’apprentissage », des représentants de la majorité présidentielle évoquent les lignes de force du programme d’Emmanuel Macron dont on attend encore l’annonce officielle de sa candidature. Parmi elles, la sécurisation du financement de l’apprentissage et un « big bang » de l’orientation.

Article réservé aux abonnés du Quotidien de la formation

Par - Le 16 février 2022.

Deuxième round des auditions des candidats à la présidentielle dans le cadre des « primaires de l’apprentissage » lancées par la fédération nationale des directeurs de CFA (Fnadir). Le 15 février, des représentants de la majorité présidentielle se prêtent à un exercice acrobatique dans l’attente imminente de l’entrée officielle d’Emmanuel Macron dans la campagne. A défaut de pouvoir annoncer des mesures concrètes, ils s'aventurent à en dresser les grandes lignes. De bonne guerre, tous rappellent le succès de la réforme de 2018 dont les fondamentaux ne seraient donc pas remis en question. Si Catherine Fabre reconnaît la nécessité d’apporter des…

— Article réservé aux abonnés du Quotidien de la formation —

Centre Inffo vous conseille également