Le « plan 1 jeune 1 solution » contribue à l’amélioration de l’emploi (Dares)

Les jeunes, qui ont été particulièrement touchés par la crise sanitaire et économique en 2020, sont davantage en emploi en 2021, selon un focus de la Dares (direction de l’animation, de la recherche des études et des statistiques) paru en août 2022. Leur situation en fin d’année 2021 est même meilleure qu’avant la crise. Une évolution qui n’est pas liée uniquement à la dynamique de l’alternance.

Article réservé aux abonnés du Quotidien de la formation

Par - Le 30 août 2022.

En 2020, le taux d’emploi des 15-24 ans a reculé de 1,1 point, atteignant 28,9%, avec la chute des embauches et le non-renouvellement des CDD. Les recrutements de jeunes en CDI ont baissé de 20% entre le 2e trimestre de 2019 et celui de 2020 (-44% pour les CDD). Le taux de chômage s’est accru de 0,8 point, atteignant 21,5% des jeunes actifs. Les jeunes sortis de formation initiale depuis un à quatre ans ont été particulièrement affectés par la crise. Tous les niveaux de diplôme ont connu des difficultés mais certains secteurs d’activité ont été plus touchés (comme l’hôtellerie-tourisme…

— Article réservé aux abonnés du Quotidien de la formation —

Centre Inffo vous conseille également