Joël Fourny, président de CMA France (crédit CMA France)

Abonnez-vous

Les CMA proposent de lier rémunération des apprentis et niveau de formation

Le réseau des CMA (Chambres des métiers et de l’artisanat) a présenté 10 propositions pour peser sur le débat électoral lors d’une conférence de presse organisée jeudi 10 mars.

Article réservé aux abonnés du Quotidien de la formation

Par - Le 16 mars 2022.

« Le secteur est en pleine mutation et doit s’adapter aux nouvelles tendances de consommation », a expliqué Joël Fourny, président de CMA France, qualifiant l’année 2022 de « cruciale » pour l’avenir du secteur qui reste « très dynamique » avec un record de 1,8 million d’entreprises (+90000 en 2021). Une part importante de ces propositions rassemblées dans un livre blanc est liée à la question de la formation, l’évolution du secteur impliquant l’acquisition de nouvelles compétences, notamment « transversales » (gestion, digitalisation, marketing, développement de nouveaux services et produits). Faciliter l'usage du CPF Le réseau des CMA a réalisé une enquête auprès de 4105 entreprises du…

— Article réservé aux abonnés du Quotidien de la formation —

Centre Inffo vous conseille également