Le secteur maritime tente de recruter de nouvelles compétences

Pour faire face aux difficultés de recrutement, les entreprises du secteur maritime mettent en place différentes actions dont elles sont venues témoigner lors du colloque « compétences mer » organisé jeudi 24 mars.

Article réservé aux abonnés du Quotidien de la formation

Par - Le 29 mars 2022.

« Le métier de pêcheur ne fait plus rêver autant qu’avant », regrette Jean-Luc Hall, directeur général du comité national des pêches maritimes et des élevages marins (CNPMEM). Le secteur promet pourtant « une ascension rapide », pour les jeunes prêts à prendre des responsabilités. En passant par les formations internes, l’entrée comme simple matelot peut permettre de devenir mécaniciens ou même capitaine de bateau. Afin de faire mieux connaître les possibilités offertes, le comité des pêches a profité du plan de relance pour financer deux projets, l’un sur la promotion des métiers auprès des collégiens et lycéens et l’autre sur les formations à…

— Article réservé aux abonnés du Quotidien de la formation —

Centre Inffo vous conseille également