Claire de Wailly. La déléguée générale du réseau EdTech Grand Ouest était l’invitée le 23 juin 2022, à Laval, des journées nationales du Syndicat des consultants-formateurs indépendants (Sycfi).

Abonnez-vous

« L’enjeu de l’EdTech est celui des usages » (Claire de Wailly)

La déléguée générale du réseau EdTech Grand Ouest Claire de Wailly était l’invitée des journées nationales du syndicat des consultants-formateurs indépendants (Sycfi), jeudi 23 juin à Laval. Elle y a dressé un panorama de l’écosystème actuel des technologies innovantes pour la formation et souligné les défis à relever.

Article réservé aux abonnés du Quotidien de la formation

Par - Le 28 juin 2022.

Le chiffre d’affaires de la EdTech est aujourd’hui estimé à plus d’un milliard d’euros en France. Dans l’Hexagone, le secteur a pu bénéficier d’un effet accélérateur avec la loi formation professionnelle puis avec la crise du Covid. Mais la pandémie, obligeant les acteurs de la formation à s’adapter en urgence, a aussi généré de mauvaises expériences. « Aujourd’hui la EdTech arrive avec deux éléments : des nouvelles technologies et beaucoup d’appréhensions liées à cette crise du Covid », analyse Claire de Wailly, déléguée générale du réseau EdTech Grand Ouest. Le marché de la EdTech Pour Claire de Wailly, la EdTech permet d’abord de…

— Article réservé aux abonnés du Quotidien de la formation —

Centre Inffo vous conseille également