Catherine Gatti et David Cluzeau, présidente et vice-président d’Uniformation (crédit photo : Anna Ellouk)

Abonnez-vous

Les recettes d’Uniformation pour développer l’alternance et sécuriser les parcours

Entre 2019 et 2021, le nombre d’apprentis accueillis dans l’univers de la cohésion sociale a plus que quadruplé. Ce succès tient aux évolutions réglementaires issues de la réforme, aux aides à l’embauche mais aussi au travail des équipes d’Uniformation pour informer et accompagner les employeurs.

Article réservé aux abonnés du Quotidien de la formation

Par - Le 20 juin 2022.

L’alternance a le vent en poupe dans le champ de la cohésion sociale. Selon le bilan dressé par l’opérateur de compétences Uniformation, 14 003 contrats d’apprentissage ont été signés en 2021 contre 3 333 en 2019, soit une augmentation de 320 % en deux ans. Et les contrats de professionnalisation qui avaient chuté entre 2019 et 2020 repartent à la hausse :  3 048 en 2021 contre 2 622 en 2020 soit une croissance de 29 %. Plusieurs facteurs expliquent ces bons résultats. Comme dans d’autres secteurs, les transformations du cadre réglementaire de l’apprentissage issues de la réforme de 2018 et les aides à l’embauche…

— Article réservé aux abonnés du Quotidien de la formation —

Centre Inffo vous conseille également