Lors de la présentation du rapport Métiers 2030 (France Stratégie et Dares), le 16 mars 2022. Élisabeth Borne, ministre du Travail, Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Éducation nationale, Frédérique Vidal, ministre de l’Enseignement supérieur.

Lors de la présentation du rapport Métiers 2030 (France Stratégie et Dares), le 16 mars 2022. Élisabeth Borne, ministre du Travail, Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Éducation nationale, Frédérique Vidal, ministre de l’Enseignement supérieur.

Abonnez-vous

Métiers 2030 : le défi compétences requiert une réponse interministérielle

Le chantier compétences posé par le rapport Métiers 2030 suppose une collaboration étroite et continue des pouvoirs publics. Lors de la remise du rapport, mercredi 16 mars, les ministres du Travail, de l’Éducation nationale et de l’Enseignement supérieur ont exposé leurs actions conjointes pour mettre l’appareil de formation au service des entreprises.

Article réservé aux abonnés du Quotidien de la formation

Par - Le 21 mars 2022.

"On ne choisit plus un diplôme, on choisit un secteur" (Frédérique Vidal) Pour cette nouvelle édition du groupe Prospective des métiers et qualifications, trois ministres ont fait le déplacement. Sur fond d’accélération des transformations, c’est d’abord Élisabeth Borne (Travail, Emploi et Insertion), qui a souligné l’importance de disposer d’une vision partagée des besoins en compétences à l’horizon 2030. Ce qui suppose de croiser les travaux théoriques avec les études sectorielles des branches et une actualisation appuyée sur des échanges permanents. https://twitter.com/Travail_Gouv/status/1504087591590797317?s=20&t=cMEVxakK5JmRkN8J6zU2Tw Décloisonner Que peut faire le gouvernement pour mieux adapter les formations aux besoins des entreprises ? D’abord, « décloisonner » et…

— Article réservé aux abonnés du Quotidien de la formation —

Centre Inffo vous conseille également