France compétences habilite 8 organismes à délivrer Qualiopi 

Le Conseil d’administration de France compétences a validé récemment la nouvelle liste des instances de labellisation de la Qualiopi. Depuis le 1er janvier 2023, 8 organismes sont habilités à délivrer cette marque pour la période 2023-2025 : 7 instances reconnues en 2019 et une nouvelle, le ministère de l’Agriculture. 

Par - Le 11 janvier 2023.

« Au terme de la procédure visant à nommer les instances de labellisation sur la base du Référentiel national unique sur la qualité des actions concourant au développement des compétences (L. 6316-2, Code du travail), la nouvelle liste a été validée à la fin du mois de décembre 2022, par le conseil d’administration de France compétences », a indiqué cette dernière dans un communiqué diffusé lundi 9 janvier.

Appel à candidatures lancé en septembre

Cette reconnaissance fait suite à l’appel à candidatures lancé en septembre dernier — clôturé le 28 octobre 2022 — visant à sélectionner les instances de labellisation habilitées à délivrer la marque « Qualiopi » pour les 3 prochaines années. La procédure « s’adressait aussi bien aux 7 instances reconnues en 2019, qu’à tout organisme répondant aux critères de reconnaissance prévus par la loi « avenir professionnel », précise l’instance de régulation.

Liste des 8 instances de labellisation reconnues par France compétences pour la période 2023-2025 (également disponible sur le site de France compétences en cliquant ici ) :

 

Association pour la Promotion du label APP, avec son label « Atelier de Pédagogie Personnalisé » (APP) ;

Fédération Nationale des CIBC, avec son label « Opérateur de Bilans de Compétences et d’Accompagnement Qualité Totale » (OBCAQT) ;

France Éducation International, avec son label « Qualité Français langue étrangère » (FLE) ;

Ministère de l’Agriculture et de la souveraineté alimentaire, avec son label « QualiFormAgri » ;

Ministère de l’Education nationale et de la jeunesse, avec son label « EDUFORM » ;

Ministère de l’Intérieur et des Outre-mer, avec son label « Qualité des formations au sein des écoles de conduite » ;

Région Occitanie, avec son label « Certif’Région » ;

Réseau des Écoles de la 2e Chance en France, avec son label « École de la 2e Chance » (E2C).

 

Rappel de la procédure

Cette procédure s’inscrit dans le cadre de la loi relative à la liberté de choisir son avenir professionnel. Depuis le 1er janvier 2022, pour accéder aux financements publics ou mutualisés, les prestataires de formation professionnelle, de bilan de compétences et de validation d’acquis d’expérience ainsi que les centres de formation d’apprentis doivent faire l’objet d’une certification unique délivrée par un organisme certificateur accrédité par le comité français d’accréditation (Cofrac), sur les bases d’un référentiel unique national, rappelle France compétences.

Centre Inffo vous conseille également