La première loi sur la formation professionnelle fête ses quarante ans

Dans trois jours sera célébré le quarantième anniversaire de la loi du 16 juillet 1971 portant organisation de la formation professionnelle continue dans le cadre de l’éducation permanente. L’occasion de revenir sur quatre décennies d’évolutions législatives avec 14 experts interrogés à l’occasion de ce numéro exceptionnel du Quotidien de la formation.

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 14 juillet 2011.

Comme le fait remarquer le délégué général à l'emploi et à la formation professionnelle Bertrand Martinot, la loi de 1971 est « une loi optimiste et progressiste. » Laquelle s’inscrit dans le contexte des “Trente glorieuses” avec un taux de chômage inférieur à 3 %. Citant Jacques Delors, le délégué rappelle les cinq objectifs assignés à la loi qui trouvent leur résonance dans les textes d’aujourd’hui :  l’insertion des jeunes : la loi sur l’alternance va être adoptée cet été ; la conversion et reconversion des salariés : le contrat de sécurisation professionnelle (CSP) est également inscrit dans la loi…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également