Apprentissage : le club économique franco-allemand (Cefa) appelle à s’inspirer de l’exemple allemand

Instigateur d’un rapport sur l’apprentissage largement inspiré de la pratique allemande, le Club économique franco-allemand (Cefa) a présenté mardi 24 octobre 2017 ses recommandations pour le développement de l’apprentissage en France, lors du rendez-vous de la formation et de l’orientation spécial apprentissage organisé par Défi métiers , le Carif-Oref francilien.

Article réservé à nos abonnés.

Rédigé par . Publié le 25 octobre 2017. Mis à jour le 25 octobre 2017.

« Mais pourquoi la France n’arrive-t-elle donc pas à développer l’apprentissage quand l’Allemagne y parvient ? », s’interroge Adrien Suru, directeur du contrôle de gestion chez Allianz et membre du Cefa, club économique franco-allemand, créé en 2005 par des responsables d’entreprises français et allemands souhaitant échanger sur des thèmes franco-allemands et européens. Posée ainsi, la question appelle nécessairement une réponse fondée sur les ressorts de la comparaison entre les deux pays. Et c’est bien la démarche qui a été retenue par le Cefa : pour son premier rapport, remis au Premier ministre le 26 septembre, l’organisation a ainsi choisi de…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également