Régis Marcon chargé d’une mission pour rendre la voie professionnelle scolaire « plus efficace, plus attractive, plus ouverte »

Le ministre de l’Éducation nationale, Jean-Michel Blanquer, vient de confier une mission sur la rénovation de la voie professionnelle scolaire à la députée des Hauts-de-Seine Céline Calvez, et au chef étoilé Régis Marcon. Présentation des objectifs.

Article réservé à nos abonnés.

Rédigé par . Publié le 01 décembre 2017. Mis à jour le 01 décembre 2017.

Infatigable ambassadeur de l'apprentissage, le chef étoilé Régis Marcon reprend du service. Déjà auteur d'un rapport, en 2010, dédié au développement de l'alternance dans le secteur de la restauration (voir notre article), il est cette fois-ci chargé, avec la députée Céline Calvez (La République en marche), d'accompagner le souhait du gouvernement d'«~engager une rénovation en profondeur des formations et des diplômes […] ainsi qu'une révolution culturelle pour promouvoir la diversité des formes d'excellence~». Trois axes Centrée sur la voie professionnelle scolaire, la mission commandée par Jean-Michel Blanquer demande au duo de formuler des propositions de nature à renforcer l'efficacité, l'attractivité…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également