« Le développement de l’apprentissage doit passer par un choc culturel » (Édouard Philippe, forum Facebook)

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 21 juin 2018.

«~Notre objectif, avec le système du coût au contrat, n'est pas de fermer les classes de CFA peu rentables, c'est au contraire de remplir les classes ! Si on rend plus attractif le contrat d'apprentissage, si on simplifie la vie de l'employeur, si on adopte le coût au contrat, c'est afin que dès qu'une entreprise trouve un apprenti, il n'y ait pas de sujet de financement !~» a déclaré le Premier ministre, Édouard Philippe, mardi 19 juin. Accompagné de Muriel Pénicaud, ministre du Travail, il a répondu en direct aux questions des internautes sur le projet de loi «~pour la…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également

Afnor