Loi avenir professionnel  : « Il faut la mobilisation de tous les acteurs » (Jean-Philippe Cépède, directeur juridique de Centre Inffo)

La loi «~pour la liberté de choisir son avenir professionnel~» sera publiée au Journal officiel dans les jours qui viennent. Directeur juridique de Centre Inffo, Jean-Philippe Cépède répond à trois questions sur cette réforme systémique sans précédent de la formation professionnelle et de l’apprentissage.

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 05 septembre 2018.

Le Quotidien de la formation~: Quelle est l’originalité de cette réforme ? Jean-Philippe Cépède~: On peut d’abord relever que si le thème de la formation a souvent été accroché à celui de l’emploi, c’est la première fois que la question de l’assurance chômage est traitée en même temps et dans le même texte de loi que la formation professionnelle. Deuxièmement, cette loi rapproche les dispositions de l’apprentissage du contrat de professionnalisation et donc, de la formation continue. C’est une responsabilité nouvelle qui est donnée aux branches professionnelles dans la construction du prochain système. Troisièmement, cette réforme a été menée en…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également

Publicité
Keytoform