Compétences de demain et place de l’apprenant développeur de ses compétences (matinée Paris-Dauphine)

Les compétences de demain, transverses ou compétences-métiers, étaient au cœur des réflexions d’une des tables rondes de la matinée organisée le 10 avril par l’Université Paris-Dauphine, en partenariat avec Centre Inffo et la Cegos.

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 12 avril 2019.

 Les étudiants du master Management de la formation ont co-construit cette rencontre, dont la première table ronde s'interrogeait sur les compétences-clés de demain : compétences transverses ou compétences-métier ? Comment intégrer le rôle des machines ? L'individu peut-il être « apprenant » et « développeur de ses compétences » ? L'enjeu de ces questions, résumait en préambule Mathilde Bourdat, codirectrice du master, est d'éviter demain le scénario du pire, « où quelques heureux gagnants concentreraient toutes les compétences, tandis qu'une masse de gens peu qualifiés seraient cantonnés à des boulots non délocalisables, et une masse encore plus grande serait inemployable ». Compétences…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également

Découvrez nos newsletters