Enedis développe l’alternance pour contribuer également à l’insertion des jeunes

Le nouvel accord en faveur de l’alternance signé chez Enedis entend contribuer à l’insertion professionnelle des jeunes, au-delà des propres besoins de recrutement de l’entreprise.

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 04 décembre 2019.

Le distributeur d'électricité Enedis [[ex-ERDF, 38 000 salariés]] filiale d'EDF, a signé le 27 septembre, avec l'ensemble des syndicats (CFDT, CFE-CGC, CGT, FO) un accord visant à «~promouvoir l'alternance~». L'entreprise emploie déjà 1~700 alternants, soit 4,5~% de ses effectifs, et souhaite porter cette part à 5~%, avec une exigence de diversité. L'accord vise 32~% de femmes, au moins 25~alternants en situation de handicap, et de nouveaux partenariats en direction des publics décrocheurs (E2C). «~Notre précédent accord de 2008 visait surtout à pourvoir de gros besoins en recrutement - 15~000 en dix ans -, explique Olivier de la Chapelle, directeur de…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également