Cette page bénéficie d’un financement de la Commission européenne dans le cadre du réseau Euroguidance

« Il faut rendre la mobilité des apprentis la plus normale possible » (Marek Lawinski du CCCA-BTP aux Journées Atma à Toulouse )

La Région Occitanie accueillait la troisième édition des Assises territoriales de la mobilité des apprentis (ATMA) à Toulouse les 14 et 15 mai. Des journées techniques visant à rendre la mobilité européenne accessible au plus grand nombre de jeunes en apprentissage.

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 17 mai 2019.

En 2017-2018 en France, 4 350 jeunes en apprentissage ont effectué une mobilité Erasmus +, contre 3 650 l’année précédente, « ce qui est encore loin de nos ambitions politiques nationales et européennes », a reconnu Laure Coudret-Laut, directrice de l’agence + France en ouverture des troisièmes Atma, qui accueillaient une centaine de personnes de toute la France, avec de nombreux partenaires (Régions de France, CCI France, les Compagnons du devoir, les Chambres de Métiers, l’ANFA, l’Ofaj, le CCCA-BTP, ProTandem, les experts Ecvet [[Système européen de crédit d'apprentissages pour la formation et l'enseignement professionnels.]] France et le ministère de l’Agriculture).…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également

Découvrez nos newsletters