La « Mission bois emploi » du Grand Est met en place une gestion prévisionnelle inter-territoriale des emplois et des compétences

Les acteurs de la filière forêt bois et le réseau des Maisons de l’emploi du Grand Est ont lancé le 25 novembre une Gestion prévisionnelle inter-territoriale des emplois et des compétences. Le but : répondre aux tensions que connaît aujourd’hui cette filière dans une des régions de France où elle est la plus dynamique.

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 29 novembre 2019.

C'est en face d'un panorama de forêts, dans les locaux d'une scierie familiale de la vallée de la Bruche (Bas-Rhin), que l'interprofession Fibois Grand Est et les huit Maisons de l'emploi (MDE) de la région ont choisi de lancer lundi 25 novembre 2019 une Gestion prévisionnelle inter-territoriale des emplois et des compétences (GePiETC). Présentée comme une première en France, cette « Mission bois emploi » doit permettre de répondre aux tensions que connaît cette filière dans la région, où elle est forte de plus de 11~000 entreprises de dimensions variées et de près de 55~000 emplois. Pour Patrick Roger, représentant des…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également