« Le rapport Janin-Hinnekint donne un nouvel élan à la lutte contre l’illettrisme » (Hervé Fernandez, ANLCI)

Pour Hervé Fernandez, directeur de l’Agence nationale de lutte contre l’illettrisme (ANLCI), « les recommandations du rapport Janin-Hinnekint traduisent la volonté des pouvoirs publics de donner un nouveau souffle à la lutte contre l’illettrisme et de changer d’échelle. »

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 05 décembre 2019.

La date du lundi 2 décembre 2019 pourrait bien être à marquer d’une pierre blanche dans l’histoire de la lutte contre l’illettrisme. Alors que le rapport Janin-Hinnekint était rendu public (voir notre article), l’assemblée générale de l’ANLCI [[Agence nationale de lutte contre l’illettrisme.]] qui se tenait ce même jour adoptait à l’unanimité l’une de ses recommandations phare : le renforcement du Gip ANLCI avec une nouvelle convention constitutive, sans limitation de durée. Directeur de ’ANLCI, Hervé Fernandez se félicite d’une mesure qui permet, premièrement, de «~clarifier le périmètre de l’agence~». À savoir, «~la lutte contre l’illettrisme dans le cadre d’une…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également

Publicité - Devenir annonceur Ymag