Avec la Fabrique des compétences, la Normandie veut recruter 1 500 ambassadeurs métiers

C’était annoncé comme l’un des axes forts de la stratégie normande de l’orientation : impliquer très concrètement les entreprises et le monde économique dans l’information métier. Mercredi 9 septembre, une étape a été franchie avec la signature par 18 entreprises du bassin d’Hérouville d’une première charte expérimentale, intitulée La fabrique des compétences.

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 11 septembre 2020.

Stages, tutorats, participation aux salons, il s’agit de permettre aux jeunes, aux familles et aux demandeurs d’emploi de vivre une expérience concrète permettant d’affermir leurs choix ou de découvrir de nouvelles pistes. « C’est une volonté du président Hervé Morin », rappelle Denis Leboucher, directeur de la jeune Agence régionale de l’orientation et des métiers de Normandie [[Voir Inffo Formation n° 983 et Le premier rendez-vous de la toute nouvelle Agence de l’orientation et des métiers de Normandie.]]. « Au-delà de la création de l’agence, il nous a été demandé d’aller voir les entreprises, de créer du lien, afin qu’elles…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également

Publicité - Devenir annonceur Ymag