François Asselin réélu à la présidence de la CPME

Le président de la Confédération des petites et moyennes entreprises vient d’être réélu. A ce titre, il se trouvera en première ligne pour défendre les intérêts des PME dans le cadre de la mise en œuvre de la loi du 5 septembre 2018.

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 10 janvier 2020.

Réunis mardi 7 janvier en assemblée générale, les adhérents de la CPME ont renouvelé leur confiance à François Asselin avec 95,21% des voix contre 3,75% pour Philippe Vandenberghe, qui avait également présenté sa candidature à la présidence (1,04% votes blancs ou nuls), comme le précise un communiqué diffusé par la confédération. Il avait élu pour la première fois le 21 janvier 2015, un peu moins d’un an après la promulgation de la précédente réforme de la formation professionnelle, que la CPME avait combattue en refusant de signer l’accord national interprofessionnel du 14 décembre 2013, transcrit dans la loi du 5…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également