La Fédération nationale des Urof accueille avec espoir la nomination d’une secrétaire d’État à l’Economie sociale et solidaire

Au grand complet depuis dimanche 26 juillet, le gouvernement Castex affiche désormais un secrétariat d’État en charge de l’économie sociale, solidaire et responsable, confié à Olivia Grégoire. Pour Jeanine Chapot, présidente de la Fédération nationale des unions régionales des organismes de formation, cette apparition de l’ESS est une bonne nouvelle qui demande confirmation par les faits.

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 30 juillet 2020.

L’économie sociale et solidaire reconnue à sa juste valeur ? Jeanine Chapot a envie d’y croire et se félicite volontiers de voir un secrétariat d’État rattaché à Bercy pour en défendre le modèle. « Si cela peut nous laisser espérer que les mesures financières ou fiscales permettent à ce secteur d’être encore plus compétitif dans le monde économique, tant mieux ! » Mais elle en est bien consciente, l’ESS touche tous les secteurs d’activité et pas uniquement, loin s’en faut, la formation professionnelle. Reste donc à savoir si la création d’une administration au service de l’économie sociale, solidaire et responsable, aura des…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également