La « Pro-A » opérationnelle dans l’hospitalisation privée et la mutualité

Les deux branches se félicitent de l’extension du dispositif « Pro-A », de reconversion ou de promotion par alternance. Nécessaire pour former dans les métiers en tension, elle est toutefois insuffisante compte tenu des besoins dans le secteur de la santé.

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 18 décembre 2020.

Le dispositif de formation "Pro-A", issu de la loi "Avenir professionnel", est opérationnel dans la branche de la mutualité, après extension de l'avenant à la convention collective signé il y a un an par les partenaires sociaux. "C'est une bonne nouvelle, car depuis l'arrêt de la période de professionnalisation, qui était très utilisée dans la branche pour accompagner les mobilités internes, les entreprises devaient financer par elles-mêmes ces formations longues et coûteuses", explique Aurélie Boutet, responsable de projets RH à l’ANEM (Association nationale des employeurs de la mutualité). La Pro-A permettra de solliciter les fonds de l'Opco Cohésion sociale dans…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également

Publicité - Devenir annonceur Lloyd's Register