Le gouvernement finance la formation et le recrutement de 4000 conseillers numériques

L’État va déployer 4 000 conseillers dans les territoires pour aider les Français à mieux maîtriser les outils numériques. Une enveloppe de 200 millions d’euros sera mobilisée dans le cadre de France Relance pour financer la formation et l’activité de ces professionnels pendant deux ans.

Par - Le 18 novembre 2020.

Jacqueline Gourault, ministre de la Cohésion des territoires et Cédric O, secrétaire d’Etat chargé de la Transition numérique, ont annoncé, lors de l’ouverture du forum Numérique en commun[s] mardi 17 novembre, la création de 4 000 postes de conseillers numériques. Leur mission : accompagner et former les 13 millions de Français qui utilisent peu, voire pas du tout, les services numériques par manque de compétences.

Une expertise au service des territoires

Ces conseillers seront amenés à organiser des ateliers et des formations sur les usages quotidiens du numérique : créer son CV, protéger ses données personnelles, utiliser les réseaux sociaux, effectuer ses démarches en ligne, etc. Ces 4 000 professionnels exerceront au sein de différentes structures implantées dans les territoires : agences France Services, collectivités locales, bibliothèques, maisons de retraite, tiers lieux, centres d’actions sociales, etc.

Des conseillers formés

L’État s’engage à financer leur formation et leur intervention pendant deux ans au sein des structures qui les accueillent. Les personnes intéressées par ce métier et les acteurs souhaitant intégrer ces conseillers dans leurs équipes peuvent soumettre leur candidature sur le site lancé pour l’occasion par le gouvernement.

Des services de médiation

Au total, cette initiative va mobiliser 200 millions d’euros sur l’enveloppe de 250 millions alloués à l’inclusion numérique dans le cadre de France Relance. En parallèle, 40 millions d’euros seront consacrés à la conception et au déploiement de kits permettant de créer des espaces de médiation au sein des structures locales. Enfin 10 millions d’euros seront mobilisés pour généraliser, en 2021, l’utilisation du service Aidants Connect qui permet de sécuriser la relation entre les usagers et les personnes qui réalisent pour leur compte des démarches en ligne. Cette enveloppe contribuera aussi à a montée en compétences de ces « aidants ».

Centre Inffo vous conseille également

Publicité - Devenir annonceur Ymag