« Le Pic est solide, mais a des défis à relever » (Jean-Marie Marx)

« Les 120 actions remarquables présentées ce jour montrent que le plan d’investissement dans les compétences a déjà des bases solides depuis son lancement voilà deux ans, mais il a quelques défis à relever », a affirmé Jean-Marie Marx, haut-commissaire aux compétences et à l’inclusion dans l’emploi, en conclusion de la journée organisée le 16 janvier sur l’état des réalisations nationales et régionales du Pic. un Forum organisé par le Haut-commissariat, Régions de France et Centre Inffo.

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 20 janvier 2020.

Pour réussir le plan d’investissement dans les compétences (Pic), le haut-commissaire aux compétences et à l’inclusion par l’emploi, Jean-Marie Marx, souhaite rénover la commande publique, les rythmes de sessions de certification et certaines modalités financières.  « Ne laisser personne au bord du chemin » Premier défi : assurer l’accès de tous les publics aux formations Pic. « Surtout les personnes éloignées de Pôle emploi et des acteurs sociaux, a précisé Jean-Marie Marx. Il ne faut laisser personne au bord du chemin ». Et d’insister sur « les jeunes, les seniors et les personnes en insertion ». Second défi : éviter les ruptures de parcours. « Il…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également