L’État accompagne le reclassement des salariés de l’usine Bridgestone de Béthune

Identifier des opportunités d’emploi et des solutions de formation : c’est l’objectif de la plateforme mise en place par le gouvernement pour accompagner les salariés de l’usine Bridgestone de Béthune dont la fermeture a été décidée mi-septembre.

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 18 décembre 2020.

Le gouvernement annonce la mise en place d’une plateforme destinée à faciliter le reclassement des 863 salariés de l’usine de pneumatique Bridgestone de Béthune qui fermera ses portes en avril 2021. Pilotée par la Direccte [[Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l'emploi]] des Hauts-de-France, cette plateforme baptisée « Action pour l’emploi » vise à fédérer les acteurs du territoire pour identifier des possibilités d’emploi ou des voies de reconversion. Recenser les besoins en compétences En pratique, son rôle sera de recenser les opportunités de recrutement, d’évaluer les besoins en compétences à court et…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également

Publicité - Devenir annonceur Lloyd's Register