« Nous sommes passés de la compétence à la « compétenciation » » (Jean-Louis Genard, e-Biennale du Céreq)

Le philosophe et sociologue Jean-Louis Genard était invité à la Biennale 2020 du Céreq le 24 septembre. S’appuyant sur ses connaissances des politiques publiques et sociales, il a mis en perspective la notion de compétences.

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 28 septembre 2020.

On n’a jamais autant parlé de compétences. « Il existe un vif regain d’intérêt ces dernières années, avec une forme d’institutionnalisation qui impose le terme mais qui ne doit pas empêcher de le questionner », rappelait Céline Gasquet, directrice scientifique du Céreq, en introduction de la biennale du Centre d’études et de recherche sur les qualifications. C’est à cet exercice qu’a accepté de se prêter Jean-Louis Genard, philosophe et sociologue, professeur à l'Université libre de Bruxelles (ULB). Des « incapables » au « tous capables » C’est en employant les moyens d’une mise en perspective aussi bien historique que philosophique et anthropologique, que Jean-Louis Genard interroge…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également

Publicité - Devenir annonceur Ymag