Orientation : un rapport appelle à un “Plan d’action jeunesse et ruralités”

La présidente de l’association Chemins d’avenir, Salomé Berlioux, a remis au ministre de l’Education nationale Jean-Michel Blanquer son rapport sur l’orientation dans les zones rurales et les petites villes. Elle y fait une série de préconisations pour restaurer l’égalité des chances des 10 millions de jeunes vivant dans les territoires éloignés des grandes métropoles.

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 12 mars 2020.

Co-auteure de l’ouvrage Les Invisibles de la République et présidente de l’association Chemins d’avenirs, Salomé Berlioux a été missionnée en septembre 2019 par le ministre de l’Éducation nationale. La tâche lui avait alors été confiée de réfléchir aux moyens de lever les obstacles rencontrés par les jeunes vivant loin des grandes villes pour leurs choix d’avenir. Son rapport “Orientation et égalité des chances dans la France des zones rurales et des petites villes”, a été remis le 5 mars. Il a pour sous-titre : “Restaurer la promesse républicaine”. Déterminisme géographique C’est par un constat sans appel que débute le rapport : “À…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également