Pactes régionaux d’investissement dans les compétences : innover pour les plus éloignés de l’emploi (UHFP 2020)

Les Pactes régionaux d’investissements dans les compétences (Pric) investissent 6,4 milliards d’euros sur quatre ans “au profit des plus vulnérables”, selon Carine Seiler, conseiller spéciale au Haut-Commissariat aux compétences et à l’inclusion par l’emploi. L’enjeu de l’innovation est majeur.

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 31 janvier 2020.

Les Pactes régionaux d’investissement dans les compétences (Pric) investissent 6,4 milliards d’euros sur quatre ans “au profit des plus vulnérables”, selon Carine Seiler, conseiller spéciale au Haut-Commissariat aux compétences et à l’inclusion par l’emploi. L’enjeu de l’innovation est majeur. Les Pric facilitent-ils les innovations pédagogiques et financières au profit des publics le plus éloignés de l’emploi ? “Oui, a répondu Océane Charret-Godard, vice-président de la Région Bourgogne-Franche-Comté en charge de la formation. Quand le Pric a été proposé, la Région n’a pas hésité. Nous avons compris qu’il permettrait de travailler sur des méthodologies nouvelles, en évitant de fonctionner en silo.” Des…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également