Strasbourg : les clauses d’insertion, opportunité pour former aux métiers du bâtiment

Dans le cadre de chantiers de rénovation et de réhabilitation strasbourgeois, des personnes en recherche d’emploi peuvent acquérir de l’expérience et suivre des formations dans le BTP, avec parfois des CDI à la clé. Cela passe notamment par l’application des clauses d’insertion sur les chantiers.

Article réservé à nos abonnés.

Par - Le 07 octobre 2020.

À Strasbourg, bassin de naissance des clauses d'insertion – elles sont apparues sans cadre juridique sur le chantier du Parlement européen dans les années 1990 --, les chantiers qui y sont assujettis jouent la carte de la formation, voire de l'embauche en contrat à durée indéterminée.  Des parcours de trois mois en moyenne Saurel Nsili par exemple, Camerounais de 33 ans n'ayant pas pu travailler dans le bâtiment à son arrivée en France en dépit d'une formation initiale dans son pays d'origine (il a obtenu un CAP en 2003, un bac professionnel en 2009 puis un BTS en logistique en…

— La suite est réservée aux abonnés —

Centre Inffo vous conseille également

Publicité - Devenir annonceur Ymag